La fin du Vaucluse [Épisode 2]

Soumis par Sylmenas le mer 22/03/2017 - 09:30
Vignette
Numéro de partie
3

Athémæ

Athémæ est une superbe femme. Lorsqu'elle dort, même en proie à des cauchemars. Ce matin-là, alors qu'elle sort des brumes poisseuse de son dernier rêve, elle aperçoit dans l'encadrement des teintures Saria. Et ce n'est absolument pas cette « grognasse à Fusible » qu'Athemæ a envie de voir. De colère, elle incendie Saria.

Une fois la colère et Saria parties, Athémæ fait le point : cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas rêvé de cet accident dans le No Man's land du Thor. Toujours dans ses pensées, elle ne voit pas Fusible venir s'excuser pour le comportement de sa compagne Saria. Depuis quinze jours, elle vit l'enfer avec des cauchemars. « Et comme elle t'as entendu crier, elle a pensé que tu vivais le même calvaire ». Rongée par le remord, Athémæ va s'excuser auprès de Saria qui lui fait part de son rêve. Le rêve de cette harpie est bizarrement similaire à celui est venu hanter Athémæ. Une « communauté de rêve» s'établit entre les deux femmes et Athémæ se sent investie d'une mission de soulagement de Saria.

La façon la simple de retrouver le sommeil, c'est le somnifère. Mais Athémæ n'en a plus : Dernier a toujours quelque psychotrope pour Athémæ (en échange de quelques retours d'ascenceur). Dernier est devenu le barman et fourgueur de dope du Thor. Il veut bien fournir Athemæ en échange de faire venir des clients dans son bar. Elle se voit obliger de rameuter les squatters de son immeuble pou pouvoir soulager Saria.

Ken Renaud

Le visage défoncé de Ka est perplexe. Duffy l'Affreux lui a ramené un objet bizarre. C'est un cocon doré d'une trentaine de centimètres. Ken a le pressentiment que c'est mauvais mais ne sait pas en quoi. Être à ce point désarçonné, devant ses gars, et en plus par Duffy l'Affreux, toujours plus ou moins défoncé, est horripilant. D'ailleurs, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Sa décision est prise : Duffy doit quitter les Chieurs. La vérité est dure : Dufffy était celui qui avait bizutté Ken Renaud, une amitié sincère existait entre eux. Mais depuis qu'ils se défonçait avec la Dope de Dernier, Duffy n'était plus le même. La chose est entendue. Duffy doit partir, il ne fait plus partie des Chieurs.

Quoiqu'il en soit, le sort du cocon n'est pas décidé et Ken décide d'aller voir Sakura. Elle pourrait peut-être l'aider.

Sakura

Lorsque Ken arrive chez Sakura, celle-ci est en proie d'une migraine affreuse. Il faut dire qu'elle a aussi des contrariétés. Ce matin, Do lui a ramené le casque de Duffy. Ce casque n'était pas couvert de sang mais d'une bave visqueuse. Et le fait d'avoir touché ce casque lui a vrillé les tympans. Ce qui la préoccupe ausssi, c'est que Do ait pu faire mal à Duffy. Car Sakura connait Ken Renaud et ses accès de violence.

Alors quand celui-ci arrive, elle préfère jouer franc-jeu avec lui. Comme Sakura est migraineuse et que Ken aimerait bien ses lumières à propos du cocon, il lui propose de la conduire auprès de La, le toubib. Tous les deux sont certains que La aura la solution.

Arrivé au Thor, le petit groupe pénètre dans l'hôpital où un paysage de carnage est visible : les murs sont maculés de sang, certains patients ont vomi, les infirmières sont pâles et vacillantes. Quand les deux compagnons demandent ce qui s'est passé et si La va bien, on leur répond qu'il est le responsable de cette boucherie et des soins prodigué à son dernier patient.

Duke, le patient de LA, est amputé d'un bras et d'une jambe. Vivant, dans une mare de sang, il geint de douleurs. Sakura s’approche et range les instruments de La. Dès le premiers contact, elle subit, sans coup férir, ce que Duke a enduré. Sentir le crissement des dents de la scie sur ses os, la fulgurance de la douleurs lui enserrant les tripes, tout cela fait vaciller Sakura qui tombe à terre. Ken veut lui porter secours mais Do s'interpose et envoie valser le Biker deux lits plus loin : il a mal interpréter les intentions de Ken.

Sakura se reprend ses esprits, elle voit alors Ken au sol, mettant en joue un Do extrêmement énervé. Tout le monde reprend ses esprits et les infirmières les informe que La est parti vers le nord. Les deux amis se dirigent donc vers le bar de Dernier car ils pensent qu'il pourrait y être.

La

La est un toubib génial. Génial pour ses patients. Car il a le don d'être là quand il faut. Et Duke le sait bien malgré lui. On l'a trouvé au nord du Thor dans un sale état. Et même pour La. Et ça c'est pas rassurant. Lorsqu'il il faut faire des choix, La ne tergiverse pas : l'amputation est nécessaire. Duke pourra le remercier ou le haïr mais il vivra pour le faire.

L'opération ne fut pas une partie de plaisir. Épuisé, secoué et hanté par des souvenirs amers, La sort de l'hôpital, reprendre ses esprit et rechercher quelqu'un d'autre à sauver. Rechercher sa propre rédemption.

Et c'est au nord qu'il trouvera celui qui avait besoin de son aide, Hoche. Après un rapide examen, son état est préoccupant car ses blessures sont similaires à celles de Duke. Mais La ne peut pas le transporter seul. La doit donc trouver de l'aide et l'endroit pour cela est le repère de Dernier.

Le cas de Marc

Ken et Sakura viennent à peine d'arriver et de s'attabler avec Athemæ que La se présente au bar. Il est maculé de sang et de mande de l'aide : Ken et sa bande, Sakura et Do y vont. non sans se demander pourquoi La est ensanglanté.

Et c'est à ce moment-là que la milice est arrivée mettre son grain de sel. Le problème s'appelle Marc, c'est le chef de la milice. Un tordu que Ken avait refusé car il a des mœurs dépravés.En présence de Sakura, ce ne sont pas des choses à ressasser : à la découvert de ces turpitudes, Sakura voit rouge et ordonne à Do de tuer Marc. La essaie de s'interposer mais il est brutalement écarter.

Tous les personnages assistent au massacre de Marc par Do... Plus rien ne peut empêcher les personnages d'aller secourir Hoche.

JdR joué