La fin du Vaucluse [Épisode 2.5]

Soumis par Sylmenas le mer 05/04/2017 - 20:50
Vignette
Numéro de partie
4

Ma chère Athémæ,

Une fois que Ken Renaud, La et Sakura sont partis, tu as entendu des bruits de lutte puis plus rien. Quelques dizaines de minutes plus tard, une rumeur à envahit le bar : Marc, le chef de la milice, a été battu à mort par Do, le garde du corps de Sakura. L'accueil de cette nouvelle a été vécue différemment par les gens. Certains s'en réjouissaient, d'autres non. La vie est triste et les gens cruels. Tu as pu donner un psychotrope à Saria et la nuit s'est mieux passée. Par contre, tu as encore fait ce rêve où tu te trouvais dans le No Man's Land. Le matin s'est passé avec les échos poisseux du rêve de la nuit.

Par contre dans, l'après-midi, Rita, la protégée de Sakura est venue te voir. Tu ne sais pas pourquoi elle est venue te voir toi. Mais elle est venue te demander des conseils pour rembarrer les hommes. Manifestement, ton savoir-vivre fait des émules... Quand tu as cherché à savoir pourquoi elle voulait des conseils, tu as clairement compris que Do était trop entreprenant et que malgré Sakura, il n'arrêtait pas de lui tourner autour.

Quels conseils lui as-tu donnés ?[1] Que lui as-tu répondu lorsqu'elle t'as demandé une arme ?[2]

Le reste de la journée s'est passé selon ta convenance. Tu as sentie une certaine agitation dans ton squat : quelque chose de mauvais se préparait pour cette nuit. Mais cela ne te concernait pas alors, tu es allée faire un tour pour réfléchir à ce qui t'arrivait depuis quelques jours. La nuit qui as suivi, Corbett a pété un délire. Un truc de malade, vraiment un mauvais trip. Quand tu as cherché à savoir quelle dope il a pris, tu n'as rien trouvé. Mis à part une petite fiole pleine de traces visqueuses. J'espère qu'il va s'en sortir et qu'il n'aura pas cramé son cerveau...

 Mon cher La,

J'espère que cela n'a pas été trop dur de voir Marc se faire dessouder à mains nues alors que tu as cherché à t'interposer. Toute cette violence pour un passé un peu louche. Quand tu as pu ramener Hoche à l'hôpital, tu as vu tes infirmières blêmir. Vraiment, l'opération du matin n'a pas fait que t'ébranler. D'ailleurs, Lala s'est absentée et n'est pas revenue de toute la journée. Tu le comprends bien.

Que vas-tu faire pour lui remonter le moral et la soutenir dans cette mauvaise passe ?[3]

Hoche a eu plus de chance que Duke : tu n'as pas dû l'amputer. Cette bonne nouvelle a détendu tout le monde dans l'hôpital, surtout les patients (Lin a arrêté de demander à partir). Plus tard dans la journée, tu as discuté avec Duke et Hoche. Leurs propos, bien que confus à cause des antalgiques, t'apprennent qu'ils venaient du nord avec une caravane marchande. Ils ont fait une mauvaise rencontre dans le No Man's Land et après le reste de l'histoire est confus. Ils furent prisonniers de monstres dans le noir, dans la douleur et la puanteur. Il servaient de nourriture : ils se faisaient bouloter par ces monstres. Ça te rassure que ce ne soit pas des humains qui soient à l'origine des blessures. Mais que ce soit de la vermine, est-ce mieux ?

Tu as passé une partie de la soirée sur le toit de l'hôpital en réfléchissant à ce qui venait de se passer dans la journée. Au moment d'aller te coucher, tu as aperçu une ombre sur les toits de la ville. Cela fut si bref que tu n'as pas distinguer ce que s'était. Et cela t'as mis mal à l'aise. Tu n'as pas bien dormi.

Dans la journée, tu as rencontrer beaucoup de personnes barbouillées. Certaines avait des symptômes avant-coureur de dysenterie (sueur froide, fièvres, douleurs abdominales). En te renseignant, tu as appris que l'eau avait un drôle de goût. Tu as alors prévenu tout ceux que tu rencontrais de se méfier de l'eau. Et les premières mesures prophylactiques sont mises en places grâce à tes talents médicaux. Cela te prends toute la journée.

Prends-tu le temps de prévenir Ken Renaud et Sakura ?[4]

Le soir, tu t'offres à nouveau un instant de répit sur le sommet du toit à contempler cette petite ville qui t'accueilles et pour laquelle un sentiment bizarre t'anime (un sentiment que tu n'avais plus ressenti depuis longtemps)

Lequel est-ce? Quand l'avais tu ressenti pour la dernière fois ? [5]

À nouveau au moment d'aller te coucher, tu as aperçu une ombre sur les toits de la ville. Cela a été aussi rapide que la veille et cela te mets encore mal à l'aise. Tu ne dors pas bien.

Mon cher Ken Renaud,

La mise à mort de Marc t'a-t-elle remuée ? Tant de violence quasi-gratuite pour une histoire du passé. Toi et tes Chieurs mettez-vous à mort les gens comme ça ? Tu as aidé La à ramener son malade, Hoche à l'hôpital.

Le reste de la journée a été calme. Tu es parti avec ta bande faire un tour autour du Thor pour essayer de trouver où cet imbécile de Du?y avait trouvé son cocon. Tu as fait chou blanc. Cette garrigue dense de buisson à moitié crevé ne t'as pas permis de trouver quoique ce soit. À croire qu'il n'a jamais été là où il t'a indiqué être allé.

Avait-il une bonne raison de te mentir ? As-tu déjà doublé un de tes gars dans une affaire juteuse ? [6]

Le lendemain, tu as donc envoyé tes Chieurs un peu plus aux alentours, te gardant le Nord de la ville pour toi, Roméo et Raymond. Et là, à une heure de Grosse Berta du Thor que tu as trouvé un massacre. Il semble qu'une caravane marchande s'est fait piégée. Des cadavres, des traces de sang, des hommes, des femmes et même quelques enfants. Les salauds ont été sans pitié. Il y a même des mutilations sur certains corps qui ne sont belles à voir. Quand tu observes la situation, tu te rends vite compte que ce n'était pas des hommes qui ont tendu cette embuscade mais de la vermine. Et intelligente en plus. Que cette saloperie crame en enfer !

Du coup en fouillant le scène, tu récupères du bric à brac d'une valeur 1-troc (beaucoup de chose ont été brisées) ainsi que des médicaments et autres ustensiles de secours (équivalent à 1-réserve d'Ange Gardien).

De retour dans ton garage, tous tes gars étaient là avec un petit nouveau : Futal. Il souhaite prendre la place de Du?y. Il est jeune et plein de rêve dans les yeux. Il pense que ton gang va devenir une nouvelle famille. Il s'est disputé avec sa mère, Lala, à cause de certaines fréquentations et c'est la goutte qui a fait débordé le vase.

Vas-ta l'accepter dans ton gang ? [7] Quelles sont les règles ? Qui va le bizuter? Comment ? [8]

Notes

[1] Athémæ lui a conseillé d'avoir l'air encore plus dangereuse qu'inaccessible et ne pas hésiter à attaquer, provoquer et rembarrer. voire humilier

[2] Athémæ lui a fait cadeau d'une des siennes. En lui rappelant : un service pour un service

[3] Rien, La considère le rôle soignant / soigné avec des rôles bien défini, C'est son job d'accepter ça.

[4] Non, le plus grand nombre avant tout. Ken et Sakura sont à l'extérieur, il avisera à leur retour.

[5] Peut-être de l'espoir (La lui-même n'est pas sûr) mais un sentiment de reconstruction. Un sentiment jamais ressenti auparavant.

[6] Une fois, Ken a siphonné le réservoir de Duffy

[7] Futal rentre dans le gang comme apprenti mécanicien

[8] Personne ne va le bizuter, d'ailleurs, il faut que sa mère soit d'accord pour qu'il vienne dans le gang.

JdR joué