La fin du Vaucluse [Épisode 3]

Soumis par Sylmenas le sam 08/04/2017 - 10:30
Vignette
Numéro de partie
5

À l'aube

Athemæ est une belle femme. Même quand un vent de panique souffle dans son squat. Corbett vient de faire une overdose. Il est dans un état lamentable. Fusible, Saria et Colie sont là mais se savent pas quoi faire. Athemæ prend les affaires en mains : elle trouve la fiole qui contenait la drogue et avec Colie amène Corbett à l'hôpital. Ce dernier a bien de la chance : il ne s'est pas fait bouloter et La est sur place. Le toubib s'occupe de le stabiliser puis étudie la fiole ramenée par Athémæ. La substance est très active et son amertume est masquée par l'alcool.

Ken arrive juste à ce moment-là. Il apporte à La le cocon que Duffy a ramené. C'est l'occasion de savoir véritablement ce qui se cache sous ce vernis doré de chitine. Avec toutes les précautions, La l'ouvrir et il s'aperçoivent que c'est une chrysalide recouverte d'une fine couche d'or et qu'elle renferme une larve vivante. C'est le cocon de Ken, c'est son problème.

La matinée

Athemæ cherche à savoir où Corbett a trouvé sa drogue. C'est Bob, le videur de Dernier qui lui apprend que Corbett a acheté cette dope à Duffy. Celui-ci s'est mis dans le commerce de stupéfiants.

Pendant ce temps, chez Ken, le cocon est confié au petit nouveau, Futal, pour qu'il « couve » la larve. Ken a des projets pour elle plus tard. Mais elle n'a pas supporté le retour et Futal la trouve complètement desséchée. Ken laisse couler et Futal s'interroge : pour une bande de sauvage, il n'est pas tabassé, il faut l'autorisation de sa maman pour rentrer dans ce gang. Ken n'aurait-il plus les épaules assez larges ?

Quant à La, il lutte contre les effets de la drogue de Duffy. Il ne l'a gouté que du bout des lèvres mais son cerveau est survolté sans possibilité de faire le vide dans la tête. Habituellement, c'est en faisant le vide dans sa tête, qu'il peut se laisser submerger par des images en provenance de ses prochains malades. Mais aujourd'hui rien, aucune image, aucune sensation... un grand vide.

Athémæ convaincue que Duffy fait encore partie de la bande de Ken se dirige donc vers son repaire. Une si jolie rouquine, seule, qui se présente et veut parler à Ken... Cela suscite bien des remarques grivoises et sexistes de la part de cette bande de sauvages. Athémæ, réagit comme elle a toujours fait et de la seule manière que ces lourdauds comprennent : la violence. Les premiers échanges déclenche la furie des bikers et c'est l'intervention de Ken qui met un terme avant que ce ne soit trop sans retour. Mais les graines de la discordes de Futal commencent à germer : Roméo conteste l'autorité de Ken, sans succès.

La, incapable de rester calme, veiller sur Duke, Hoche, Corbett et Lin. Tant de malade, si peu de docteur. Cette communauté passera-t-elle l'année ? Laissez trainer vos yeux dans les locaux de l'hôpital et sa vétusté et le manque de matériel vous saute aux yeux.. C'est décidé, il doit organiser correctement la sauvegarde de la ville. Sans compter, cette ombre fugace qu'il aperçoit depuis deux jours sur les toits de la ville, un autre mauvais présage...

Une fois la situation éclaircie sur Duffy [1], Ken et Athémæ retourne en ville pour obtenir des informations supplémentaires sur le trafic de Duffy. Depuis peu, il distribue sa drogue et d'autres squatters qui vivent avec Athemae ont été en contact lui. Affolée par ses nouvelles, Athémæ se précipite, avec Ken, vers son squat pour éviter toute nouvelle catastrophe. Mais elle arrive juste au moment où Colie commence à paniquer car Saria et Fusible viennent de sombrer dans l'inconscience. Ken, Colie, Athémæ emmènent donc les deux malades voir La.

Le soir

Mal réveillé et de méchante humeur, La reprend contenance lorsqu'il examine Fusible et Saria. Car leur problème n'est pas le même que celui de Corbett. Pour Saria et Colie, c'est dû à la nourriture car Saria, Fusible et Colie venaient de diner. La propose donc un vomitif puissant à Colie. Mais les mutilations de Duke la font paniquer et La et Athémæ lui administrent le vomitif de force.

C'est alors que tout s'accélére.

Colie vomit une énorme larve qui probablement lui boulotait la ventre. Paniquée, Athémæ exigeait que La l'examine pendant que Ken s'occupe de la larve. La accepte d'ausculter Athémæ et conclue qu'elle n'est porteuse d'aucune larve.

Ken, dans un élan de lucidité, va surveiller Saria et Fusible, souhaitant ne pas être pris au dépourvus si d'autres bestioles du même acabit sortent de leurs entrailles. À peine se rapprochait-il des malades qu'un autre de ces monstre sortait du ventre de Fusible. Et de sauter à la gueule de Ken. Son arme dans une main, luttant avec la bestiole de l'autre, il parvint à intercaler le canon de son fusil entre son visage et la bête. Mais au moment de faire feu, un faux mouvement a fait dériver l'arme qui lui a enlever une grosse partie du visage. Le laissant pratiquement pour mort.

Athémæ met Ken à l'abri puis va chercher la milice. Pendant ce temps, La cherche la deuxième bestiole qui est sortie du ventre de Saria. Malheureusement la bête est petite et rapide, il ne l'atteint pas mais Colie qui se trouvait dans la ligne de tir. Il réussit enfin à abattre la larve.

Les personnages se trouvent en fin de partie complètement déboussolés. La, bien que brillant médecin, vient de voir mourir plusieurs de ses patients et est en proie au doute à cause des mauvais pressentiments. Athémæ est paniquée, n'a plus de repères dans cette ville et ne pense plus qu'à fuir pour sauver sa peau. Quant à Ken, le voila salement amoché, à la merci de la milice alors que son gang s'interroge sur sa capacité à être un vrai chef (Finalement, il n'a hérité de ce poste que parce que Teddy était mort au combat).

Beaucoup de doutes et d'interrogations pour nos personnages.

Notes

[1] C'est à présent un dealer de drogue

JdR joué